Howling Crowd

Fondé en 2007 par Vincent et Alexandre, dans un grenier, le groupe s’appelait alors Dying Breed, référence au manga Beck de Harold Sakuishi. Composé de deux membres, le groupe commence à composer les riffs qui leur ressemblent. Une batterie et une guitare qui se répondent, s’appellent et se reconnaissent. Une guitare qui fait de la batterie, et une batterie qui se compose en accords.

Facebook, Bandcamp

En 2011 Baptiste rejoint le groupe au chant. Il est alors essentiel pour eux d’avoir une voix qui ne suit pas la mélodie mais qui crée la sienne.
Empreint d’un besoin rythmique, la mélodie se crée à travers la batterie, la guitare n’est qu’un ersatz à six cordes de celle-ci, elle essaie de la traduire dans sa langue.

Naît de ce besoin plusieurs des chansons du groupe, comme « Monster », « Come Home », « Kate » qui sont la parfaite illustration de ce désir de faire complexe avec peu, de multiplier avec rien, de composer à partir d’une ritournelle.
Dès 2014 le groupe sortira son premier EP « Monster ». Un second EP « Take Your Pills » sort en 2019. Puis deux nouveaux titres à venir fin 2021.
Depuis sa création, le groupe a deux objectifs, composer ce qu’il aurait aimé entendre et en être le meilleur sur scène. Il va alors dès 2013 essayer, modifiant la set-list entre chaque concert, construisant des jeux scéniques, des transitions, se travestissant au gré des visuels de ses EP.
The Howling Crowd est un groupe de rock garage, de stoner, de post-punk, essayant de composer la musique qu’il n’a jamais pu entendre. En 2021 il se compose de deux guitares, qui se dansent et se chantent, une voix qui traverse la scène tel un courant d’air et une batterie qui bat le rythme de la mélodie.

The Howling Crowd a cette originalité d’avoir comme soliste une batterie, dont tout le monde suit la poésie, la guitare n’étant que la chambre de résonance de la caisse claire, et la voix la continuité d’un charley.

© 2022 Northfest La Fête Viking | Brasserie Northmæn | Tous droits réservés